Infos générales
  AquaFil 2000-2002 (Programme Ecos-Ouverture)
  Résultats volet ingénierie: Renforcement des compétences des techniciens des territoires
 

Différentes formations ont été réalisées d'une part en Bulgarie, à Sliven et d'autre part en France, pour les techniciens du Val d'Adour. 
  

 
Formation des "écologues" de Sliven
La ville de Sliven et les différentes communes qui composent la Municipalité disposent "d'écolgues", personnes en charge des questions de protection et de préservation de l'environnement sur le territoire municipal.

Un ensemble de formations a été réalisé en 2002 à Sliven par trois techniciens rivière intervenant en Pays du Val d’Adour, à destination de ces écologues (10 à 15 selon les sessions). Ces formations ont porté sur des aspects théoriques de connaissance du milieu et de la dynamique des cours d’eau et sur une méthodologie de diagnostic de l’état des cours d’eau.

L’objectif était de donner aux écologues des éléments méthodologiques et outils pratiques qui pourraient leur permettre de participer à un éventuel diagnostic de rivière. Ce diagnostic serait l’étape préalable nécessaire à la mise en œuvre d’un processus d’établissement progressif d’une gestion collective et partagée de la Toudja, sur le modèle "contrat de rivière".

Pour qu’un tel processus soit engagé, la Municipalité de Sliven a réalisé un travail de mobilisation des acteurs locaux, régionaux et nationaux concernés.

Cette démarche est à présent fortement soutenue par l’Etat Bulgare, ce qui doit dans les mois à venir se concrétiser par la création à Sliven d’une antenne locale de l’agence régionale de bassin Versant "Toudja-Maritza-Arda". La démarche de type "contrat de rivière" de la municipalité de Sliven pourrait être engagée à la suite de la parution prochaine de la loi bulgare sur l’eau et de la mise à disposition, pour son application, de financements ad-hoc.
 
  

 
Formation des "techniciens rivières" et "brigades vertes" du Val d'Adour
Les techniciens français ("techniciens rivières" et "brigades vertes") du Pays du Val d’Adour ont suivi, au cours de l’année 2001, des formations spécialisées sur les techniques d'entretien et de réhabilitation des cours d'eau.

Ces formations ont été constituées de modules théoriques et d’applications en chantiers concernant la gestion des cours, selon des techniques respectueuses du milieu naturel et de la dynamique des cours d’eau.

Une dizaine de techniciens a suivi une première session de formations. Puis, les chefs d’équipes, c’est à dire quatre techniciens ont assisté à une seconde session de spécialisation. 




Page précédente