Infos générales
  Origines du projet (Programme Leader II)
  Résultats: Création d'outils pédagogiques
 
  Les partenaires français et luxembourgeois partageaient déjà, avant la mise en œuvre du projet Aqua-Fil, un ensemble d’outils pédagogiques qu’ils avaient élaboré en commun. Ces différents outils étaient rassemblés dans une malle de jeux et autres supports pédagogiques baptisée "malle pédag’eau". Leur souhait était, au travers d’Aqua-Fil, de pouvoir faire bénéficier les partenaires roumains et bulgares de ces outils.

Pour cela, il a été procédé à une véritable adaptation des outils aux milieux locaux concernés. Ainsi, aussi bien sur les territoires de Sliven que d’Alba Iulia, des groupes de travail ont été constitués d’enseignants et d’animateurs d’écoles volontaires, coordonnés par l’animateur de la maison de l’eau concernée et par les partenaires pédagogiques locaux de Redange et du Val d’Adour.

Ces goupes de travail ont progressivement conçu des outils pédagogiques conservant les principes et les méthodes proposés par les partenaires français et luxembourgeois mais traduisant les spécificités du contexte des Pays et des territoires où le transfert a été mené, ainsi que les innovations imaginées par les acteurs locaux impliqués dans la démarche.

Afin de rendre possible l’adaptation puis l’utilisation de ces outils pédagogiques, des formations ont été réalisées à destination des pédagogues concernés, enseignants et animateurs d’associations. Ces formations ont été assurées par les partenaires locaux français et luxembourgeois concernés (association soleil, fondation Oeko-Fonds) et ont bénéficié à 44 personnes : 25 roumains et 19 bulgares.

Ainsi, sur chaque territoire, des "malles pédag’eau" ont été fabriquées (localement et non pas dans les Pays FEDER, comme on aurait pu initialement le penser) et diffusées dans des écoles et associations des territoires.






Page précédente